Skip to content

« La fleur est un jardin où se cachent des arbres ». Djelal-Eddine ROUMI

6 mars 2009

LES PARFUMS DE LA CHANCE, 1

les-parfums-de-la-chance-1

LES PARFUMS DE LA CHANCE, 2

les-parfums-de-la-chance-2

LES PARFUMS DE LA CHANCE, 3

les-parfums-de-la-chance-3

LES PARFUMS DE LA CHANCE, 4

les-parfums-de-la-chance-4

LES PARFUMS DE LA CHANCE, 5

les-parfums-de-la-chance-5

LES PARFUMS DE LA CHANCE, 6

les-parfums-de-la-chance-6

LES PARFUMS DE LA CHANCE, 7

les-parfums-de-la-chance-7

« Au lieu de se plaindre de ce que la rose a des épines il faut se féliciter de ce que l’épine est surmontée de roses et de ce que le buisson porte des fleurs ». Joseph JOUBERT

4 commentaires leave one →
  1. waelk permalink
    6 mars 2009 10:32

    très belles photos !

  2. K.ROLL permalink
    20 mars 2010 1:00

    Etre pour quelques jours – Le contemporain des roses – Respirer ce qui flotte autour de leurs âmes écloses, – Faire de chacune qui se meurt une confidente, – Et survivre à cette soeur, – En d’autres roses absentes.R. J’ai pris ici,le chemin des fleurs,j’ai respirée l’odeur des mots,et j’ai fait du piano pianoti pianota..j’ai trouvée votre blog de peintures numériques.Uma m’a dit(ma p’tite fille) »c’est beau! » /Les enfants sont comme les marins : où que se portent leurs yeux, partout c’est l’immense./Je le pense! J’aime bien vos peintures,il y a là_dedans comme un élan du coeur comme un trait premier et  » la trace de ce geste interieur » est bien là..Je regrette de ne pouvoir le voir grandeur nature.. K.
    PS /c’est difficile à realiser??le virtuel n’est-ce pas frustrant???

  3. 21 mars 2010 5:14

    Le virtuel m’a permis de lire votre poésie en prose !

  4. K.ROLL permalink
    22 mars 2010 11:11

    Pour moi, mes gribouillis ou gribouillages, plutôt Gribouilleries ou Gribouillades, qui ne me libèrent pour un temps de l’idée oppressante de la mort que grâce, précisément, aux parenthèses qu’elles creusent dans ma vie momentanément suspendue .( ).. et à mon passage sur un plan de déjà-mort ou plus-tout-à-fait-vie, façon en somme de prendre les devants : sur-le-champ me faire mourir un peu pour oublier que plus tard je mourrai trop.Langage tangage ou Ce que les mots me disent..Michel Lieris …
    J’ aime les mots j’aime tacher mes yeux avec de l’encre j’aime les livre j’aime les poètes les gueux les mendiants et autre suicidés de la société mais je ne fais pas de la poésie je sais pas alors je fouille farfouille je bidouille ..et c’est bien quand ça circule virgule en respirant de l’un à l’autre.. pardon de faire du long.. mais cqfd../ La poésie c’est de la multiplicité broyée et qui rend des flammes.Artaud/
    PS/L’écran d’un pc n’a pas d’odeur ..je préfère le papier la plume le vent .. K.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :