Skip to content

« Les bateaux enfouis dans le sable peuvent-ils se vanter d’une certaine stabilité? ». Faya DEQUOY

26 février 2009

JE RÊVE D’UN VENT FORT!, 1

je-reve-dun-vent-fort-1

JE RÊVE D’UN VENT FORT!, 2

je-reve-dun-vent-fort-2

JE RÊVE D’UN VENT FORT!, 3

je-reve-dun-vent-fort-3

JE RÊVE D’UN VENT FORT!, 4

je-reve-dun-vent-fort-4

JE RÊVE D’UN VENT FORT!, 5

je-reve-dun-vent-fort-5

JE SUIS IMPATIENTE!

je-suis-impatiente

NE ME RÉVEILLEZ PAS!

ne-me-reveillez-pas

JE VEUX BOUGER!

je-veux-bouger

« Les technocrates, si on leur donnait le Sahara, dans cinq ans il faudrait qu’ils achètent du sable ailleurs ». COLUCHE

One Comment leave one →
  1. Imen Amouri permalink
    1 mars 2009 5:34

    Sur terre et bien qu’à l’abri des tempètes et loin des eaux ; Le bateau est toujours un moyen et une manière de voyager même avec l’esprit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :