Skip to content

« On se sert des couleurs, mais on peint avec le sentiment». Jean CHARDIN

12 juin 2008

AUX PORTES DES CONVOITISES ROSES

( peinture numérique, taille originale 4000 x 3000 pixels)

Cliquez sur les fragments

«Griffonner, gratter, agir sur la toile, peindre enfin, me semblent des activités humaines aussi immédiates, spontanées et simples que peuvent l’être le chant, la danse ou le jeu d’un animal, qui court, piaffe ou s’ébroue ». Hans HARTUNG.

7 commentaires leave one →
  1. kais permalink
    12 juin 2008 12:33

    Dans cette peinture que j’apprécie beaucoup, je suppose que vous êtes parti de la lettre.Celle-ci subit les effets « des tremblements et des ébranlement picturaux ». Ainsi, elle se met à vibrer et à frémir.
    Je vois que cet « évènement » provoqué est à l’origine de votre « écriture peinture »

  2. 12 juin 2008 2:59

    Une citation Oh combien pertinente!!

  3. 12 juin 2008 6:30

    Salut Kaïs,
    Quand je peins, je ne pense pas à la lettre, j’y pense quand j’écris un texte.

    Oui MLF, la citation de Jean Siméon CHARDIN (1699-1779)est courte mais chargée de sens.

  4. kais permalink
    12 juin 2008 9:39

    Peut être que j’ai tort…
    De toute façon, il n’y a pas grande différence entre peindre et écrire

  5. 13 juin 2008 1:16

    J’aime bien le titre. Et la peinture aussi 😉

  6. 13 juin 2008 1:49

    Merci Florence pour votre appréciation.

  7. 18 juin 2008 11:46

    Les diverses formes sont fascinant à mon oeil. Les belles couleurs du jardin m’invitent à m’attarder.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :