Skip to content

Hommage à Francis BACON

10 septembre 2007

selfport.jpg

   Si on peut le dire, pourquoi le peindre.

   Francis BACON

  (autoportrait)

 

  La formule est sobre; elle est belle et n’appelle aucun commentaire!

2 commentaires leave one →
  1. socanayo permalink
    30 janvier 2008 2:12

    Certes, la formule est belle, mais je pense qu’elle est partiellement fausse
    Le peindre parce que le dire concerne un circuit de perception, de sensibilité, différent du dire
    Parce que le circuit de perception du voir et celui du entendre sont aussi différents
    Donc les émotions générées sont (ou peuvent) être différentes

  2. 31 janvier 2008 9:49

    La ‘nécessité intérieure'(KANDINSKY)de peindre est probablement alimentée par la dimension de l’indicible dans la peinture. Les peintres y ont recours pour s’exprimer. Parce que le langage n’assouvit pas leur besoin de communication.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :